Qu’est-ce que l’upcycling ?

L’upcycling, c’est la base sur laquelle repose la Boutique des Nouveaux Designs. Une pratique parfois méconnue, mais qui tend à se développer dans de nombreux domaines. Qu’est-ce que l’upcycling ? Surcyclage et recyclage, quelles différences ? Définitions et exemples concrets, on vous explique tout.

Définition de l’upcycling 

Petite histoire de l’upcycling 

Le concept d’upcycling fait sa première apparition dans les années 1990. Ce terme anglais, utilisé alors par René Piltz, fait référence à la revalorisation des objets usés ou cassés. À l’époque, cet ancien ingénieur mécanicien, soucieux du devenir de nos déchets, dénonce la consommation de masse des sociétés occidentalisées. Suite à une reconversion professionnelle, il appliquera l’upcycling au domaine de la décoration intérieure.

Une traduction simple du mot upcycling pourrait être « surcyclage ». En effet, si on le décompose, on obtient up qui signifie « vers le haut » et cycling qui implique la notion de circularité. L’upcycling a pour objectif de revaloriser des matériaux voués à être jetés en leur ajoutant de la valeur. Le terme tombe ensuite dans l’oubli avant de refaire surface à travers le livre Cradle to Cradle : Remaking the Way We Make Things de William McDonough et Michael Braungart, publié en 2002. 

L’upcycling et l’ESS

Si le concept d’upcycling est depuis longtemps connu dans les pays en développement, il reste néanmoins encore peu exploité à grande échelle dans nos sociétés. Cependant, depuis quelques années, il est de plus en plus utilisé dans le domaine de l’économie sociale et solidaire (ESS). Les matières premières ne nécessitent quasiment pas d’investissement financier. De plus, leur valorisation ne consomme généralement que peu, voire pas d’énergie. 

Par ailleurs, la philosophie de l’upcycling ne se limite pas seulement à la réutilisation d’objets déchus. L’upcycling prône également un mode de vie plus durable et plus responsable, un mouvement souvent porté par les structures de l’ESS. Enfin, c’est une pratique qui se veut plus respectueuse de l’environnement, à l’inverse de l’utilisation excessive de produits jetables et non recyclables.

Surcycler ou recycler ?

Définition du recyclage  

L’upcycling ou « surcyclage » se différencie du recyclage dans la mesure où un produit surcyclé a gagné de la valeur. En effet, le recyclage consiste, par le biais de manipulations physiques ou chimiques, à transformer un produit. Sauf que la plupart du temps, le résultat obtenu présente une valeur égale, voire inférieure à l’objet initial. Prenons l’exemple du plastique : aujourd’hui, si la majeure partie de ces derniers est recyclée, la qualité obtenue après recyclage est souvent inférieure au matériau d’origine. 

Ce qui nous amène à un deuxième constat : le recyclage d’un matériau est limité ! Un produit recyclé a un cycle de vie fini et terminera irrémédiablement incinéré dans un centre de gestion des déchets. À l’inverse, un matériau upcyclé doit pouvoir être réutilisé un maximum de fois et ce, sans apport notable d’énergie !

Upcycling et impact positif

L’autre point positif de l’upcycling, c’est bien entendu le peu de ressources qu’il nécessite. Par définition, la réutilisation de matières vouées à être jetées ne coûte (presque) rien. Pas besoin d’investir dans la fabrication ou l’achat de nouveaux matériaux. On notera également que la plupart des structures qui pratiquent le surcyclage sont souvent de petite taille, en opposition aux grosses industries qui régissent aujourd’hui les marchés.

Enfin, à l’inverse du recyclage qui peut parfois être très énergivore, l’upcycling ne consomme que très peu d’énergie. Un point non négligeable à l’heure où le respect de l’environnement et l’urgence climatique sont des thématiques de plus en plus présentes.

Création et upcycling : la Boutique des Nouveaux Designs

Alory, upcycling et slow fashion 

Alory, c’est une marque de vêtements éthiques pour hommes et femmes créée par Laure, styliste et modéliste. Toutes les pièces sont réalisées à partir de tissus et d’éléments voués à être jetés et d’excellente qualité. Les matériaux utilisés sont fabriqués dans la région lyonnaise, pour une garde-robe locale et zéro déchet ! Elle propose également des pièces uniques qui peuvent être réalisées sur-mesure, à la demande. Pour visiter son site et admirer ses créations, c’est par ici.

JW Upcycled Designs, de la mode au petit ameublement 

Jesse s’est tourné vers l’upcycling il y a quelques années : elle décide alors de créer sa propre marque, JW Upcycled Designs. Passionnée par la création, elle travaille toutes sortes de matériaux : du bois au carton, en passant par le métal ou le plastique, elle réalise des pièces uniques à partir de déchets revalorisés. Parmi ses créations, il est possible de trouver des fauteuils et des tables en carton, des sacs à main à base de chutes de cuir et de tuyaux d’irrigation ou encore des petites pochettes réalisées à partir d’emballages de plastique. Pour en savoir plus, c’est par ici

Les créateurs de la boutique des Nouveaux Designs

L’upcycling est une pratique qui invite à la création et s’applique à tous les domaines. C’est qui fait la richesse et la diversité de l’atelier. Ainsi, toutes les créations proposées dans la Boutique des Nouveaux Designs sont réalisées à partir de matériaux revalorisés. Bijoux, vêtements, accessoires zéro déchet, petit mobilier, venez découvrir nos créateurs !

L’upcycling a-t-il de l’avenir ? Oh que oui. Du moins on l’espère. Plus durable pour l’environnement, plus respectueux de la planète, la revalorisation des objets déchus a encore de beaux jours devant elle. C’est le pari que nous avons décidé de faire en créant la Boutique des Nouveaux Designs. Si le sujet de l’upcycling vous intéresse, n’hésitez pas à passer nous voir à l’atelier, nous serons ravis d’en discuter plus longuement avec vous. 

Article rédigé par Marie